– AWK / ECO de 10 à 130 kW
Une isolation de la chaudière pour diminuer les pertes de chaleurs.
Des surfaces de chauffe lisses permettant de réduire le nettoyage et l'entretien de la chaudière au minimum.
Un réservoir de décendrage intégré d'une capacité de 35 litres.
La construction modulaire offre un éventail complet de possibilités.
L' échappement des fumées s'effectue par un courant qui dépose les cendres automatiquement dans un réservoir de décendrage intégré: pas d'usure du conduit, ni de consommation supplémentaire de courant.
Un système d'alimentation robuste permettant de brûler du bois déchiqueté et divers types de biocombustibles.
Une combustion optimale grâce au chauffage de la chambre de combustion.
Une retorte en céramique dans laquelle l'air primaire et secondaire est préchauffée , améliorant la combustion au cas où le combustible serait humide ou impur.
Un ventilateur d'extraction des gaz intégré à la chaudière, indépendant de la cheminée.
Une grande surface de chauffe qui garantit une utilisation optimale de la chaleur ainsi qu'une température modérée pour les gaz d'échappement.

Une amélioration non négligeable de la combustion est obtenue au moyen d’une régulation de l’air triple par rapport aux systèmes conventionnels. La formation de mâchefers lors de la combustion de la biomasse est presque entièrement réduite par l’ajout d’un indicateur de combustion. Les réservoirs-accumulateurs de chaleur montés à la verticale et en aval transfèrent la chaleur à l’eau de chauffage. La disposition à la verticale des réservoirs de chaleur évite le dépôt des cendres volantes sur les surfaces de chauffe conduisant l’eau. Elles se déposent dans la chambre de décendrage. On obtient ainsi un encrassement très réduit des surfaces chauffantes et donc des intervalles de maintenance plus espacés.
Dans une chaudière spéciale BIOKOMPAKT®- AWK, les biocombustibles (plaquettes, pellets de bois, de paille et de plantes entières de même que céréales et divers noyaux comme les noyaux de cerise et d’olives, pellets de colza et équivalents) sont gazéifiés dans une chambre de combustion à turbulence à haute température. L’air de gazéification côté primaire est préchauffé dans la retorte en béton réfractaire. L'air de combustion préchauffé permet d’obtenir une combustion optimale indépendamment de l’humidité du combustible et de sa granulation. L'air secondaire préchauffé est soufflé par le biais de buses disposées spécialement dans la chambre de combustion à turbulence entièrement recouverte de pierres réfractaires. Les turbulences de l’air secondaire contenant les gaz de carbonisation permettent une préparation optimale du mélange de gaz de bois combustible et d’obtenir une combustion pauvre en émissions.
Après plusieurs années de recherches dans le domaine de la combustion des céréales, de la paille et d’autres biomasses tels que le maïs, les noyaux de cerises, les granulés de colza ou le bois déchiqueté, la société autrichienne BIOKOMPAKT – Heiztechnik GmbH a réussi à développer la combustion à biomasse granulée pour des puissances de 10 à 130 kW. Avec un degré d’efficacité des nouvelles chaudières à biomasse de presque 93%, 1 kg de céréales énergétiques produit jusqu’à 4,4 kilowattheures. Ainsi 2 kg de céréales remplacent 1 litre de fioul.
Cliquez ici pour obtenir une brochure plus détaillée ! ContactLe spécialiste du chauffage à combustion de tout biocombustible à céréale ou bois.
Photos Produits Combustibles Présentation Accueil>> Menu
LiensULM Energies SAS - ZA Rhénane - 7, rue Marcel Bisch - 67470 SELTZ Tel.: 03 88 54 66 19 - Fax: 03 88 94 64 85 - info@biokompakt.fr